Site internet pour Elric et Stormbringer
Accueil
Background
  L'histoire d'Elric Elric
  Le cycle d'Elric Le cycle d'Elric
  Chronologie d'Elric Chronologie d'Elric
  Chronologie des JR Chronologie des JR
  PNJs du cycle PNJs
Elric Stormbringer JDR
Sortilèges
Facultés démoniaques
Invocation de démon
Invocation d'élémentaires
Invocation de Vertues
Création de personnage
Combat
Enchantements d'objets
Scénarios
Contact
Elric et son épée : Stormbringer Stormbringer - Elric - Imprimer Stormbringer - Elric - Télécharger
Elric JDR - Sormbringer JDR

Le cycle d'Elric

Jeux de rôles Elric et Stormbringer

Jeu de rôle - Elric et Stormbringer

Elric Résumé des aventures d'Elric Stormbringer


Elric des Dragons montre, moins d'un an après qu'Elric ai été couronné 428ème Empereur du Trône de Rubis, comment les machinations de son ambitieux cousin Yyrkoon précipitent l'albinos dans les premières phases de son noir destin. Elric est contraint de convoquer Arioch des Sept Ténèbres, un Seigneur du Chaos qui ne s'est pas manifesté sur terre depuis plusieurs siècles. Usant du pouvoir ainsi acquis, Elric poursuit Yyrkoon, lequel a kidnappé Cymoril (la femme dont Elric est épris) et fui Melniboné. Lorsqu'il la retrouve, Elric prend possession de Stormbringer, une épée inscrustée de runes. Celle-ci est dotée d'une conscience pernicieuse et du pouvoir de drainer l'âme des personnes qu'elle tue. Une partie de ce pouvoir se transmet au faible albinos, lui donnant ainsi la force dont il avait besoin, moyennant un prix horrible. A la fin du premier volume, Elric laisse la régence de Melnibonée à son cousin après avoir fait la connaissance du héro humain Rackhir l'Archer Rouge.

Il part à l'aventure, parcourant les Jeunes Royaumes pendant une année à la recherche d'un savoir à même de lui permettre de revitaliser son royaume en proie à la stagnation et à une mort lente. Après plusieurs aventures d'ordre mineur et sommairement décrites, Elric parvient à la cité désertique de Quarzhasaat, dernier vestige d'un empire ayant autrefois menacé Melniboné, dans le livre La Forteresse de la Perle. Là, il est entraîné dans diverses querelles opposant les divers gouvernants de la ville et se voit contraint par ces derniers de partir à la recherche d'un trésor légendaire. Traversant déserts et autres plans, Elric finit par regagner Quarzhasaat pour la détruire, appliquant ainsi une peine portée à l'encontre de la cité par Melniboné quelques siècles plus tôt mais jusque là restée en souffrance.

Dans Le Navigateur sur les Mers du Destin, Elric apprend certaines choses sur sa vrai nature comme il se joint à trois autres manifestations du Champion Eternel pour combattre des jumeaux effrayants, lesquels menacent le multivers tout entier. Si cet épisode prend plus tard l'allure d'un rêve pour Elric, il n'en a pas moins un profond impact sur l'albinos. Ensuite, ce dernier quitte le mystérieux vaisseau sur lequel il a navigué, prenant congé de son capitaine aveugle, et se retrouve dans un monde éclairé par un soleil bleuté. Là, Elric rencontre le Comte Smiorgan Tête-Chauve de l'Ile des Cités Pourpres. Ils deviennent amis et s'enfuient ensemble pour regagner les Jeunes Royaumes où ils sont rattrapés par le Duc Avan Astran, aventurier et explorateur Vilmirien de renom. Le Duc Avan s'assure l'aide d'Elric, apportant ainsi à ce dernier une plus grande connaissance du passé de sa nation. Toutefois, cet épisonde se termine par la mort du Duc. Frappé de remords, Elric rejoint les Cités Pourpres en compagnie du Comte Smiorgan Tête-Chauve.

Après une courte aventure à la fin des temps, Elric regagne Melniboné ainsi qu'il est décrit dans Elric le Nécomancien. Cela, pas pour gouverner l'Ile aux Dragons (comme il l'avait espéré) mais pour la détruire à tout jamais. Les voyages d'Elric l'on conforté dans sa croyance que Melniboné constitue un parasite anachronique. Son cousin Yyrkoon s'empare alors du Trône de Rubis, accuse Elric de trahison et se nomme lui-même empereur. Prenant la tête d'une flotte formée de pillards issus des Jeunes Royaumes, Elric attaque son foyer, la Cité qui rêve. Les écumeurs qu'il commande pillent et brûlent la plus ancienne et la plus belle cité du monde. Comme il tente de sauver Cymoril, Elric la tue par accident et sous l'effet de la fourberie d'Yyrkoon. Seul le vaisseau d'Elric échappe à l'ultime souffle incendiaire de Melniboné, l'albinos abandonnant et trahissant le Comte Tête-Chauve, son ami et allié, afin de pouvoir vivre. Elric rencontre ensuite Tristelune d'Elwher, un aventurier originaire de l'Orient Mystérieux. Celui-ci se révèlera le plus fidèle des compagnons d'Elric au cours des années à venir. Une rencontre avec un Seigneur mineur du Chaos brise les espoirs d'Elric de jamais découvrir la véritable nature de l'univers. Elric a une courte histoire d'amour avec Yishana, la reine du Jharkor, s'attirant ainsi la haine de Theleb K'aarna, un sorcier Pan Tangien qui deviendra par la suite son ennemi mortel.

Dans La Sorcière Dormante, Elric se trouve mêlé aux affaire de Myshella de l'Aube, la plus grande Championne de la Loi des Jeunes Royaumes, et sauve son château de la destruction. Puis, à cause des manipulations exercées par Theleb K'aarna, l'albinos se retrouve pris dans une bataille l'opposant aux hordes de Nadsokor. Elric cherche asile à Tanelorn, la cité éternelle, refuge de toutes les âmes en peine, mais s'avère incapable d'y trouver la paix qu'elle procure à tout autre. Comme il traverse le désert enceignant la cité, son destin le rattrape à nouveau ; Elric est propulsé dans un autre monde où il rencontre deux manifestations du Champion Eternel qu'il incarne. En les aidant, Elric s'aide lui-même, aussi regagne-t-il le monde des Jeunes Royaumes juste à temps pour sauver Tanelorn de la colère de Theleb K'aarna. Hélas Elric ne peut secourir Myshella des mains du Pan Tangien. La mort de cette dernière permet au Chaos d'accroître son influence sur le monde.

Dans La Revanche de la Rose, Elric quitte Tanelorn et chevauche vers l'est en direction des Royaumes Inconnus mais son père Sadric, qu'il croyait mort depuis longtemps, le ramène à Melniboné en le faisant remonter le temps par magie. Sadric est effectivement décédé, mais son esprit envoie Elric en quête de son âme, le conduisant ainsi dans d'innombrables mondes. Celle-ci est dissimulée à l'intérieur d'un coffret de bois de rosier sculpté, lequel a été volé par l'esclave corporel du défunt Empereur quelques années plus tôt. En sauvant l'âme de son père, Elric sauve la sienne propre de ce qu'il craint le plus, son héritage melnibonéen, et apprend une partie de la vérité du passé de Melniboné. Il gagne également l'amour autrefois donné à contrecoeur par son père.

L'Epée Noire voit Elric et la Reine Yishana se retrouver en Ilmiora, trois ans après leur première rencontre. Là, l'albinos finit par se venger de Theleb K'aarna au prix de la vie de son cousin, l'un de ses compagnons les plus anciens. Fuyant la desctruction dont il est l'instigateur, Elric, accompagné de Tristelune, fait la connaissance de Zarozina de Karlaak, fille d'un sénateur, laquelle s'est perdue dans la forêt de Troos et ses mauvais présages. Elric commence à peine à tomber amoureux de la jeune femme fougueuse quand son destin le rattrape ; l'albinos entraîne la destruction d'une autre civilisation ancienne dans son sillage. Accompagnant Zarozina chez elle, Elric la prend pour épouse en espérant trouver le bonheur. Pour la première fois depuis des années, Elric se sépare de Stormbringer et parvient à survivre grâce à l'usage de drogues découvertes à Troos. Il doit ensuite récupérer l'épée afin de tenter de sauver son nouveau foyer des ravages provoqués par une armée orientale. Auréolé de son succès, Elric peut retrouver Zarozina et résider quelque temps à Karlaak, près du Désert des Larmes.

Stormbringer, le dernier roman de la saga d'Elric, voit le destin de l'Empereur albinos s'étendre au monde entier. Jagreen Lern, le Théocrate de Pan Tang adorateur du Chaos, libère folies et horreur sur la terre. L'enlèvement simultané de Zarozina propulse Elric en plein coeur de l'action. Il retrouve brievement sa femme et ses amis, mais sa destinée implique que, à la fin, ces derniers périssent de ses mains en s'empalant sur la lame de l'épée runique et vampirique. Ayant gagné un autre monde dans une tentative désespérée de se procurer un cor magique avec lequel il sera possible de renouveler la terre dévastée, Elric est à son tour tué par Stormbringer. Même mort, Elric ne peut connaître la paix : son âme est absorbée par l'essence de l'épée noire démoniaque, tout comme celle des milliers d'amis et d'ennemis que lui-même à tués. Les derniers mots de la saga sont prononcés par l'entité constituant Stormbringer comme elle se moque de la Balance Cosmique et de tout ce qu'elle représente dans un grand éclat de rire : "Adieu, mon ami, dit-elle à Elric, j'était un millier de fois plus maléfique que toi !"



Jeu de rôle - Elric et Stormbringer

Nouvelles


29-03-2010 PNJs

18-03-2010 PNJs

05-02-2010 PNJs

01-02-2010 PNJs

14-01-2010 PNJs

11-01-2010 Blibliothèque PNJs

20-12-2009 Sort/Facultés

20-10-2009 Elric le Film